Myu sweeties

A la Hugh Grant

2 septembre 2014

Bon, sujet important aujourd’hui… L’amour ! Et oui désolée, j’adore ce thème faudra vous y faire.

Quelle femme n’a jamais rêvé de vivre une histoire d’amour à la Hugh Grant dans Coup de foudre à Nothing Hill par exemple ?

Je m’explique. Il est très rare de rencontrer une femme qui vous dira : « Moi les films d’amour  je déteste ça ! Pleurer devant un film romantique ? Pff jamais ! ». Alors, soit elle ment, soit elle a honte, soit elle est extrêmement terre à terre, soit… Ben ce n’est pas une femme et dans ce cas, finissez votre verre messieurs et partez (sauf si cela vous intéresse, mais, là, ça ne me regarde plus !).

Oui, je pense qu’il serait extrêmement intéressant de faire une étude psychologique approfondie sur ce sujet. Pourquoi rêvons-nous quasiment toutes (oui, bien sûr qu’il y a des exceptions) de voir notre vie prendre des tournures de films à l’eau de rose dont les américains ont le secret absolu ?

a-la-hugh-grant_mademoisellemyu03

Oui, je l’avoue, il m’est arrivée d’imaginer que je rentrais dans un café et que là d’un coup, un homme séduisant assis à une table se retrouvait bouche bée devant moi en se disant « Mon dieu, je n’ai jamais vu une aussi belle créature de ma vie » (Quoi ? Franchement, même si je ne me porte qu’une mince estime, je ne vais pas mentir en disant que je n’ai jamais espéré que des hommes pensent ça ! Allez les filles, ne nous voilons pas la face !). Cet  homme en question, après m’avoir laissée partir sans réussir à m’accoster, commencerait à me chercher partout. Dans une grande ville évidemment, sinon ça le fait moins. Ben oui, imaginez le mec qui aurait vu la plus belle femme de sa vie au PMU d’un village aux allures de trou….du monde et qui commencerait à essayer de la rattraper au milieu des vaches… (OK j’y vais un peu fort, surtout que j’aime bien la campagne, mais bon vous avez saisi le truc !). Et bien sûr on ne ferait que se croiser pendant un moment, il y aurait plein de signes du destin et à la fin on se retrouverait et lorsqu’on se verrait on saurait que nous sommes fait l’un pour l’autre.

Ou encore, qui n’a jamais rêvé aller voir ses parents et s’apercevoir qu’ils ont embauché un jardinier qui, à cause d’une chaleur écrasante, n’a plus de chemise sur lui et révèle un corps d’éphèbe, tel que celui du David de Michel Ange, avec la sueur du travail en plus. Et qui plus est, alors que vous vous sentez la fille la plus banale du monde, vous trouve bien plus belle que les mannequins de chez Victoria Secret (HAHA, l’imagination c’est vraiment utile !). T-t-t-t, ne faites pas les effarouchées, il n’y a aucun mal à ça. Je crois juste que les mœurs on en fait un plus grand tabou chez les femmes que chez les hommes qui, quant-à eux,  pensent, au contraire, qu’il faut se vanter à tout bout de champ qu’ils fantasment sur le moindre popotin bien roulé, pour être viril. Dieu merci, avec l’âge ça passe à certains. D’autres restent d’éternels adolescents irrécupérables…

Mais revenons à ces films, pourquoi est-ce qu’on aime ça ? Plutôt, pourquoi est-ce qu’on aime TELLEMENT ça ? Au point de regarder une tonne et demi de films qui se ressemblent quasiment tous dans le scénario et qui pourtant nous plaisent autant à chaque fois ? Vous me direz les garçons et les films d’action avec cette récurrence intarissable de courses poursuites en voiture et de « Pan pan », ils ne s’en lassent pas non plus alors que c’est toujours la même chose. Et je ne parle même pas d’un certain genre d’autres « films »…

On dirait que c’est comme un besoin irrépressible chez la femme, d’idéaliser, de fantasmer la relation amoureuse. Une forme de névrose qui ne touche presque uniquement que la gente féminine (je connais quelques exceptions et c’est assez sympa d’avoir le point de vue masculin à propos de ce genre d’histoire ! Peut-être pourrais-je un jour écrire un témoignage de « mec », ça pourrait être intéressant). Et puis on en parle aux copines car on le sait toutes, les garçons, les histoires de couples et autres futilités sont en grande partie nos sujets préférés. Oui, j’aime la littérature mais il vrai que parlait de Charles Baudelaire avec mes amies n’est pas la première chose qui me vienne à l’esprit (quoique ceux qui m’entourent et me connaissent vraiment n’ont pas pu y couper au moins une fois rapidement ! D’ailleurs vous aussi vous y aurez sûrement droit mais ce ne sera pas récurrent, ne vous inquiétez pas. Eh, ne partez pas… Revenez !!!).

Bref, quoi qu’il en soit il paraîtrait que nous avons une imagination hypertrophiée mesdames. Oui, rien que ça ! C’est la tradition de LA rencontre, du grand amour, du mariage qui ferait germer en nous ces belles histoires, plus ou moins catholiques à notre époque désormais. Quoi que, qui sait ce dont rêvait réellement les jeunes filles du XVIIème siècle ? Il paraît que c’est aussi un alibi au désir sexuel, qu’on se cacherait derrière des histoires de rencontres en tout genre pour « expulser » certaines de nos envies sexuelles. C’est plutôt sophistiqué comme façon de le faire non ? Autour d’un joli scénario bien rôdé par notre imaginaire, à notre goût, avec qui nous souhaitons. Il y a plus « trash » si j’ose dire (enfin je ne sais pas à quoi vous rêvez non plus……). Cette imagination hypertrophiée serait aussi due au fait, qu’avant, les femmes restaient à la maison en attendant leurs maris partis travailler. C’était l’occasion pour elles d’expérimenter leur potentiel imaginaire pour donner du piment à leur existence. Et de génération en génération, c’est restait ancré en nous.

a-la-hugh-grant_mademoisellemyu04

Mais notre vie peut-elle vraiment ressembler à un film d’amour ? Est-ce que cela existe ? A cette question je ne pense pas qu’il y ait vraiment de réponse mais il me semble cependant que chacune de nous  (et chacun, car vous aussi messieurs je suppose que ça ne vous dérangerez pas) peut vivre son histoire d’amour. Mais contrairement aux films, il faut souvent donner de soi. Tout ne tombe pas toujours du ciel. Ne vous contentez pas de vous dire que « c’était sympa », rendez votre histoire belle. C’est à vous de la créer, les films, eux, sont là pour vous faire rêver sur votre canapé, votre vie, elle, elle vous attend dehors. Pour la vivre, il faut aussi ne pas oublier que ces histoires que vous regardez, ce ne sont pas les vôtres. La vôtre, il est toujours temps de la rendre plus grandiose, même si vous trouvez que votre rencontre n’était pas à la hauteur du film N’oublie jamais* (The Notebook pour les farouches vostfristes), ce n’est pas fini, vous pouvez toujours l’écrire chaque jour. Il suffit de trouver la bonne personne, celle qui vous donnera l’envie de vivre la vie que vous avez, plutôt que de rêver de vivre celle que vous voyez dans les films.

Après, entre nous, ça n’empêche pas de s’en regarder un de temps en temps, entre filles, pour s’émoustiller, le sourire aux lèvres et les cookies sur la table du salon, du couple parfait que forme Allie et Noah* hein ! Et de l’histoire d’amour incontournable, au charme bucolique, d’Elizabeth Bennet et Marc Darcy dans Orgueil et Préjugés (on est loin de l’amour est dans le pré tout de même !). Je vous en conseille, en plus, un de mes préférés : Il était temps, un bel hymne à la vie. Irrésistible à mes yeux. Allez, sur ce, je vais vivre mon histoire à moi !

Je dédie cet article à toutes les femmes qui se reconnaîtront, aux couples qui ont réussi à écrire leur belle histoire d’amour à eux et à ceux qui cherchent encore la leur. N’oubliez pas : « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous » (cette citation et ma citation fétiche du grand P.Eluard alors attendez-vous à la revoir régulièrement, car elle régie ma vision de la vie) et des rendez-vous de vie vous attendent encore… (Mon dieu on dirait une phrase pour Meetic !!!!!).

a-la-hugh-grant_mademoisellemyu06

P.S: Merci à toi pour ce rendez-vous à la Hugh Grant que tu m’as offert ♥

Coeur coeur, amour, miaou sur vous !

Myu ♥

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Marion Paillettes 2 septembre 2014 at 20 h 58 min

    Encore une fois un article plein de douceur et de légèreté … Merci pour ces doux mots ! L’amour … <3

    • Reply Melle Myu 2 septembre 2014 at 21 h 24 min

      Merci ma wedding, j’espère que mes articles te plairont encore longtemps… <3

  • Reply jessica 3 septembre 2014 at 9 h 51 min

    je kif mon hélène, j’adore tes articles, toujours plein d’humour
    jérémy dsl, je crois que t’es loin du jardinier, tu serais plus hugh grant
    bisous les amoureux

    • Reply Melle Myu 3 septembre 2014 at 13 h 44 min

      Merci ma jolie Jessica, c’est avec plaisir que je lis ce genre de commentaire qui fait du bien. Ça me motive à écrire et à essayer de prendre de l’assurance, car c’est toujours un peu difficile d’exposer aux yeux de tous son « travail ». Alors merci beaucoup, ça m’encourage et me touche <3
      Haha et oui, Jérémy c'est plus un style Hugh Grant mais ça me va très bien aussi 😉
      Gros bisous ma belle !

  • Reply guylaine 17 octobre 2014 at 17 h 52 min

    Ah! L’amour! Même à mon âge j’y crois toujours, puisque je le vis au quotidien. Et puis en mettant Hugh Grant dans le titre cela ne pouvait qu’attirer mon attention, c’est un acteur qui me plait énormément (avec Jean-Paul Rouve, et oui, j’ai des goûts bizarres). Je crois que de ton côté tu es pas mal chanceuse, vis ça à fond, tu as la chance d’être tombée sur un mec BIEN!!!

    • Reply Melle Myu 17 octobre 2014 at 20 h 31 min

      Merci Guylaine pour ton petit mot ! 🙂
      Tu as bien raison d’y croire toujours et j’espère bien moi aussi y croire et le vivre encore longtemps ! C’est tout à fait normal que Hugh Grant te plaise, comment résister à son charme ? Par contre, c’est vrai que Jean-Paul Rouve c’est plus atypique haha. Mais il a l’air tellement gentil que je te le concède 😉 Oui je me considère en effet comme chanceuse et ne t’inquiète pas, je le vis à fond car en effet, il n’y en a pas des masses des comme ça !
      Encore merci !

    Leave a Reply