Shooting Vivre

Le chant des sirènes

18 juin 2015
DSC_5888_mademoisellemyu

le-chant-des-sirenes041

Circé : « Tu rencontreras d’abord les Sirènes qui charment tous les hommes qui les approchent ; mais il est perdu celui qui, par imprudence, écoute leur chant, et jamais sa femme et ses enfants ne le reverront dans sa demeure, et ne se réjouiront. Les Sirènes le charment par leur chant harmonieux, assises dans une prairie, autour d’un grand amas d’ossements d’hommes et de peaux en putréfaction. »

« Et nous approchâmes à la portée de la voix, et la nef rapide, étant proche, fut promptement aperçue par les Seirènes, et elles chantèrent leur chant harmonieux :
– Viens, ô illustre Odysseus, grande gloire des Akhaiens. Arrête ta nef, afin d’écouter notre voix. Aucun homme n’a dépassé notre île sur sa nef noire sans écouter notre douce voix ; puis, il s’éloigne, plein de joie, et sachant de nombreuses choses Nous savons aussi tout ce qui arrive sur la terre nourricière.
Elles chantaient ainsi, faisant résonner leur belle voix, et mon cœur voulait les entendre. »

l’Odyssé d’Homère (extrait du Chant XII)

*

La mythologie grecque les représente mi-femmes mi-oiseaux. Pourtant Homère ne les a jamais décrites ainsi dans l’Odyssée.
La mythologie nordique, quant à elle, les décrit comme moitié femme moitié poisson, souhaitant sûrement se distinguer de la légende du sud. Et c’est bien cette représentation qui perdure aujourd’hui dans les esprits.

Dans la mythologie grecque, elles sont décrites comme des musiciennes incomparables, dont le chant magique attirait sur des récifs les navigateurs dont elles faisaient leur pâture. Deux héros résistèrent à leur charme : Orphée dont la mélodie de sa lyre, l’emporta sur la musique des Sirènes. Il réussit ainsi à détourner des écueils les matelots embarqués sur l’Argo, leur permettant d’échapper à un sort qui leur aurait été fatal. Et Ulysse, bien sûr, qui boucha les oreilles de ses compagnons avec de la cire et leur demanda de l’attacher aux mât de son navire pour pouvoir écouter le chant divin de ces créatures, sans avoir à succomber à une mort certaine.

Dans la mythologie nordique, elles sont appelées des Margygr, la géante des mers. Elles ont des visages différents selon les auteurs : une créature géante et terrifiante dans l’œuvre de Konungs. Le moine anglais Aldhelm de Sherborne, lui, décrit des vierges à queue de poisson, qui finiront par devenir au fil du temps de jolies femmes avec une queue de poisson et aux longs cheveux qu’elles brossent avec un peigne d’or (comme la nymphe Loreleï du poète allemand Heine). C’est ensuite qu’apparaîtra le conte de Hans Andersen, relatant l’histoire d’une jolie sirène, qui n’est plus une terrible créature aux chants et aux charmes redoutables, mais une héroïne romantique recherchant son âme sœur. Disney s’empressera de reprendre cette histoire pour créer le dessin animé si connu : la Petite Sirène.

N.B : notons que les anglais nomment Siren, les Sirènes de la mythologie grecque et donc les mi-femme mi-oiseau, et Mermaid, les Sirènes de la mythologie scandinave, les mi-femme mi-poisson.

le-chant-des-sirenes019

*

C’est en allant faire un soir des photos au bord de la mer, avec de sublimes lueurs de coucher de soleil, que la légende des Sirènes me revint en tête. Cette légende qui nous attire tant aujourd’hui encore, ces femmes-poissons représentant la sensualité, la séduction, le mystère, mais aussi le danger.
En regardant les vagues scintiller sous le soleil couchant, j’ai pensé aux écailles de leur queues, en regardant les rochers, je les ai imaginées, allongées avec leur corps mythique, leur longue chevelure sublime et leur regard de braise, et en écoutant le bruit de la mer, j’ai songé à leur chant. Leur chant décrit comme magique et  si redoutable à la fois. Alors, je me suis mise à écouter, à écouter… Le chant des Sirènes (♪♫♪)

Attention vous allez être bombardés !

Tenue : Hollister

le-chant-des-sirenes025

Mes photos ne vous feront sûrement pas penser aux Sirènes, mais pour moi, cette belle lueur de fin de journée m’a donné envie de conter à nouveau un bout de leur légende, et c’est pour ça qu’aujourd’hui, mon article s’intitule ainsi.

le-chant-des-sirenes002

le-chant-des-sirenes005

le-chant-des-sirenes011

le-chant-des-sirenes010

le-chant-des-sirenes006

le-chant-des-sirenes007

le-chant-des-sirenes008

le-chant-des-sirenes012

le-chant-des-sirenes015

le-chant-des-sirenes016le-chant-des-sirenes017

le-chant-des-sirenes018

le-chant-des-sirenes026

le-chant-des-sirenes022

le-chant-des-sirenes021

le-chant-des-sirenes027

le-chant-des-sirenes024

le-chant-des-sirenes032

le-chant-des-sirenes033

le-chant-des-sirenes036

le-chant-des-sirenes037

le-chant-des-sirenes038

le-chant-des-sirenes039

le-chant-des-sirenes045

le-chant-des-sirenes047

  le-chant-des-sirenes050

le-chant-des-sirenes057

le-chant-des-sirenes058

le-chant-des-sirenes059

le-chant-des-sirenes060

le-chant-des-sirenes055

le-chant-des-sirenes051

le-chant-des-sirenes062

Si vous êtes encore là c’est que vous avez tenu le choc !

Je vous propose, pour terminer, d’aller voir ce mini « film » réalisé par la marque Nume en 2014. Il y a des longueurs mais il est d’une immense beauté grâce à ses images, la manière dont il est filmé (images très lentes), ses musiques et grâce à l’actrice (Cassin Colvin des Victoria’s Secret) qui incarne la Sirène.
C’est en écrivant cet article que j’y ai repensé et je me suis dit que j’allais le partager avec vous : Kiss of Siren (titre plutôt incorrect si on en croit la NB que je vous ai mise plus haut sur les nuances d’appellations des anglo-saxons, car cette une mi-femme, mi-poisson, mais c’est un détail…).
N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et si vous aussi vous aimez les légendes sur ces mystiques créatures que sont les Sirènes.

Je vous embrasse,
Myu ♥

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply